Brésil - Constructeurs d'Automobiles ou Motos

LE POIDS DE L'INDUSTRIE AUTOMOBILE

L'émergence de l'industrie automobile au Brésil est un processus ancien puisque Ford s'est implanté en 1921, General Motors en 1925, Volkswagen en 1957 et Fiat en 1976. Le développement de cette industrie s'est cependant accéléré à partir de 1994, grâce à la mise en place d'une politique favorisant l'investissement de la part tant de nouveaux constructeurs que d'équipementiers. Entre 1995 et 2005, les investissements dans le secteur automobile se sont ainsi élevés à 17,2 milliards de dollars, cette période correspondant à une vague d'implantation de plusieurs constructeurs absents du marché brésilien, à la modernisation des unités de production des constructeurs « historiques », au lancement de nouveaux modèles et à l'installation de centres de recherche et développement.
Le Brésil est désormais le neuvième producteur automobile au monde et le premier en Amérique latine. Son industrie est en outre particulièrement performante pour la fourniture de certaines catégories de véhicules, telles que les autobus (deuxième rang mondial) et les camions (sixième rang).
Le secteur automobile a connu une expansion soutenue depuis 2003. En 2006, la production automobile, tous véhicules confondus, a atteint un record historique de 2,61 millions d'unités, en progression de 3,2 % par rapport à l'année précédente. Ce record est notamment dû à une forte croissance des ventes au Brésil sur l'année (+ 12,6 %), en raison d'un contexte économique plus favorable et d'un meilleur accès au financement autorisé par la baisse des taux d'intérêts. Cette croissance s'est par ailleurs poursuivie en 2007. Le secteur reste dominé à 80 % par les quatre constructeurs historiques, présents sur le marché avant son ouverture commerciale en 1995. Il constitue néanmoins désormais une priorité pour les constructeurs français Renault et PSA, qui détiennent, à eux deux, environ 7,7 % de parts de marché.
Malgré une hausse des importations au cours des dernières années, le marché automobile brésilien est presque intégralement satisfait par la production nationale. Les véhicules importés ont représenté 7,4 % du total des immatriculations en 2006, contre 5,1 % en 2006 et 3,9 % en 2004. Enfin, le développement, au cours des dernières années, des véhicules flex-fuel29(*) a modifié en profondeur la structure du parc automobile brésilien
Extrait d'un article du Sénat RF

À la fin des années 1920, Henry Ford réalise son ambitieux projet de Fordlândia : édifier une petite ville sur le modèle américain.... au coeur de la forêt vierge brésilienne. La video

(Belga) La multinationale du secteur automobile General Motors a licencié les 1.053 travailleurs de son siège de São José dos Campos, la plus ancienne de ses six implantations industrielles au Brésil. Motif: les coûts trop élevés du complexe, a affirmé le producteur américain, cité vendredi par le journal brésilien Folha, de São Paulo.Extrait de: RTBF.be Info


En activités

Site Oficial da Chevrolet Brasil(GM)

Site Oficial da FIAT Brasil
FIAT Brasil - Wikipédia

Site Oficial da Ford Brasil

Vencontro Nacional JPX

http://www.vw.com.br/pt.html


Disparus

Fábrica_Nacional_de_Motores Alpha-roméo Brasil - Wikipédia