Allemagne - Constructeurs d'Automobiles ou Motos

Extrait du Monde économie :C'était en août 2011. L'industrie automobile allemande traversait l'une des pires crises qu'elle ait jamais connue. Manque de débouchés, réduction du temps de travail dans les usines, chiffres d'affaires en baisse, dépression. Pendant des mois, les chefs d'entreprises ont parlé de crise du siècle – et soudain le miracle est arrivé. A un rythme effréné, les grandes entreprises se sont mises à battre des records, et le patron de Daimler-Benz, Dieter Zetsche, pronostiquait même que le meilleur était encore à venir pour l'automobile. Le plus dur était passé. A l'époque déjà, tout le monde se rendait compte que ce n'était pas l'industrie automobile dans son ensemble qui relevait la tête - même en Allemagne, où seules les marques haut de gamme devenaient d'un coup plus rentables que jamais. ...

L'IDÉE DE HAUT DE GAMME ASSOCIÉE À L'ALLEMAGNE

Ce qui a aidé les groupes automobiles, c'est que dans beaucoup de régions du monde - notamment aux Etats-Unis et en Chine - l'idée de haut de gamme était associée à l'Allemagne. Pour les acheteurs, qu'ils soient en Inde, au Brésil ou en Chine, l'Allemagne est synonyme de qualité.
Même Opel, qui a beaucoup souffert de la crise, passe souvent pour être une marque haut de gamme, en Russie ou ailleurs. Le problème, c'est qu'Opel s'est beaucoup trop limité au marché européen et que, à la différence de son concurrent Volkswagen, il ne profite pratique pas du boom des pays émergents. Nombre de critiques disent d'ailleurs que l'on a misé pendant des années sur une stratégie erronée.
Volkswagen, le plus grand constructeur automobile européen, qui a vendu l'an dernier plus de 9 millions de véhicules, a fait depuis longtemps le pari d'être un acteur majeur sur le plan mondial. Il profite maintenant de la conjoncture favorable à l'automobile hors d'Europe. C'est aussi une raison de son succès : plus on est indépendant d'un marché limité, mieux on se porte.
Il en est de même avec Audi, BMW et Daimler. Autant de constructeurs qui vendent pourtant moins de 2 millions de véhicules par an. Mais ils fabriquent des voitures qui sont bien vendues parce que ce ne sont pas des produits de masse. Ils sont plus chers que les autres et de, ce fait, ils rapportent plus que les voitures bas de gamme.

De Thomas Fromm - Munich


En activités

Alpina-automobiles site officiel

Blog Esprit Design Audi

Site officiel Audi

BMW site officiel

Site BMW MOTORROAD International

Site officiel de recherche de Daimler-Benz (Mercedes-Benz)

Site officiel Mercedes-Benz

Site officiel Mercedes-Benz historique

Site officiel de Nanoflowcell (voiture électrique et plus)

Official Porsche website - Dr.ing. h.c. F. PORSCHE AG

Porsche Museum.

Opel historique

Site officiel Opel

Site officiel PSA/Opel

Site officiel RUF

Site officiel Volkswagen

Site officiel WIESMANN


Disparus

Auto Union Wikipédia

Audi Wikipédia

Benz Wikipédia

DKW Wikipédia

Fuldamobil Wikipédia

Goggomobil Wikipédia

Hanomag Wikipédia

Hanomag

Horch museum Deutschland

Lutzmann (opel) Wikipédia

Horch Wikipédia

Messerschmitt Wikipédia

NSU Motorenwerke AG Wikipédia

Wanderer

Wartburg