Afrique du Sud - Constructeurs d'Automobiles ou Motos

La Nation Arc-en-ciel est le premier producteur automobile de l'Afrique. Plusieurs constructeurs de renom s'y sont installés et produisent autant pour le marché local que pour le marché international.
Cent mille individus travaillent dans le domaine de la construction automobile en Afrique du Sud. Cette industrie exporte dans pas moins de 148 pays, notamment aux États-Unis, en Europe et bien évidemment sur le continent noir dont Madagascar. Ces quelques indicateurs suffisent à démontrer que la Nation Arc-en-ciel est le premier producteur de voitures en Afrique.
Plusieurs grands constructeurs de renom y sont implantés. L'on note, entre autres, les allemands Mercedes Benz, BMW et Volkswagen, les américains Ford et General Motors, les japonais Nissan et Toyota. Ces marques possèdent chacune leurs fiefs.
Ainsi, Mercedes Benz est, par exemple, dans le Sud à East London, tandis que Ford s'est installée dans la capitale Pretoria, au Nord-Est. En parlant de fief, mention spéciale pour l'autre grande ville du Sud, Port-Elizabeth, autrement connue sous l'appellation de « Detroit de l'Afrique du Sud ». Ce surnom n'est sûrement pas donné par hasard. Car comme à Detroit dans l'État du Michigan aux États-Unis, l'on trouve plusieurs usines dans cette ville côtière sud-africaine, entre autres, General Motors qui y assemble des Chevrolet, des Opel et des Isuzu, Ford, Nissan(10 octobre 2013, par Jean-Baptiste Jacquin Nissan à l’offensive industrielle en Afrique) ou encore Toyota.. extrait de :L'Express de Madagascar (Antananarivo), - L'Afrique du Sud, l'usine du continent noir
PAR HAJA LUCAS RAKOTONDRAZAKA, 29 AOÛT 2013

Doubler sa production d’ici à 2020, pour atteindre les 1,2 million de véhicules par an. C’est l’objectif ambitieux affiché par Pretoria. Et les principaux constructeurs mondiaux jouent le jeu. Pour la fabrication du Ranger T6, son nouveau pick-up, Ford a choisi l’Afrique du Sud. Depuis le 14 octobre, son usine de Silverton, dans la banlieue de Pretoria, assemble ce modèle, qui, dès 2012, sera exporté dans 148 pays, avec une cadence de 100 000 véhicules fabriqués chaque année. Alors que la compétition internationale est serrée pour accueillir des usines automobiles – toujours plus grandes, donc moins nombreuses –, la nation Arc-en-Ciel a eu les faveurs du groupe américain. Par : 01/12/2011 à 14:54 Par Christophe Le Bec -L'Afrique-du-Sud passe à la vitesse supérieure

Lire l'article sur Jeuneafrique.com : Automobile | Automobile : l'Afrique du Sud passe à la vitesse supérieure | Jeuneafrique.com - le premier site d'information et d'actualité sur l'Afrique Follow us: @jeune_afrique on Twitter | jeuneafrique1 on Facebook
Les grèves dans le secteur de l’automobile qui se poursuivent en Afrique du Sud ont découragé plus d’un investisseur. C’est le cas du constructeur allemand BMW qui a annoncé qu’il n’investira plus dans le pays, en raison des mouvements de protestation. La suite Sur: Afrik.com. Quand les grèves découragent les investisseurs.


En activités

Site officiel BMW

Site officiel Chevrolet

Site officiel Ford

Site officiel Toyota

Renault

Site officiel Volkswagen


Disparus