Japon: Le PDG de Renault Carlos Ghosn arrêté à Tokyo pour des soupçons de fraude fiscale 19/11/2018.

20/11/2018.

21/11/2018 22/11/2018

Ghosn maintenu en détention, Nissan dans le collimateur de la justice japonaise ici
De Capital La très lourde peine que risque Carlos Ghosn 26/11/2018. suite 1 30/11/2018.

Le Figaro: Carlos Ghosn devrait être inculpé lundi 07/12/2018.
RTL : Détenu au Japon depuis le 19 novembre dernier, Carlos Ghosn voit sa garde à vue être prolongée de 10 jours supplémentaires, jusqu'au 11 janvier. 31/12/2018.
Le Figaro : Carlos Ghosn soupçons d'abus de confiance 31/12/2018.

De Linkdln :Que nous apprend l'affaire Ghosn sur la façon de travailler avec les Japonais ?Valerie Moschetti

De France Info (AFP): Carlos Ghosn se dit "faussement accusé" lors de sa première comparution devant un juge au Japon 08/01/2019.

De RFI: La justice japonaise rejette la demande de remise en liberté de Carlos Ghosn 09/01/2019.

De leFigaro: Carlos Ghosn devrait à nouveau être mis en examen vendredi 10/01/2019.

De LePoint: VIDÉO. L'ex-patron de Nissan n'est plus résident fiscal français depuis sept ans. Il paie ses impôts aux Pays-Bas, où se trouve le siège de l'alliance Renault-Nissan.
- Publié le 10/01/2019 à 10:17 | Le Point.fr Modifié le 10/01/2019 à 10:36

De RTL: Carlos Ghosn inculpé pour abus de confiance et revenus minorés 11/01/2019

Le FigaroAffaire Ghosn : le procès d'un effondrement moral ou d'une gouvernance effondrée ? 13/01/2019

De LePoint: Les enfants de Carlos Ghosn à l'offensive pour défendre leur père 13/01/2019

De LePoint: son épouse dénonce ses conditions de détention 14/01/2019

De RFI: Japon: la justice rejette la demande de libération sous caution de Carlos Ghosn 15/01/2019.

RTL : Selon les Échos, le PDG de Renault-Nissan, toujours incarcéré au Japon, aurait choyé ses proches dès 2003 avec l'argent de l'entreprise. 16/01/2019.

Capital : "RENAULT : L’ÉTAT FRANÇAIS LÂCHE CARLOS GHOSN." 17/01/2019.
La Tribune: Paris lâche Carlos Ghosn et demande la désignation d'un successeur 17/01/2019.

Le Monde: Nissan et Mitsubishi veulent récupérer près de 8 millions d’euros indûment versés à Carlos Ghosn 18/01/2019.